SVT monde

Les péridotites, un piège à CO2 ?

samedi 15 novembre 2008 par Erwan Le Fol

La plus belle ophiolites du monde en passe de devenir aussi extrêmement utile.

Navigation rapide

Des études menées par une équipe de scientifiques de l’université de Colombia de New York mèneraient à penser que les péridotites de l’est du territoire émirien et du nord du Sultanat d’Oman pourraient contribuer à réduire les émissions de CO2.

PNG - 41.2 ko
Chaine de l’Adjar du Sultanat d’Oman
C’est dans cette formation géiologique que l’on trouve la fameuse ophiolites. Les péridotites sont les roches du manteau situées à la base de la structure ophiolitique

Cette roche du manteau de la Terre peu commune en surface, présente, en effet, la particularité de réagir avec le CO2 en formant du carbonate de calcium (CaCO3) cristallisé : la calcite. L’eau d’infiltration pénétrant dans les fractures de ces roches du manteau permettrait l’absorption de près de 10 000 à 100 000 tonnes de carbone par an.

JPG - 77 ko
Massif de péridotite.
Au sud du Wadi Al Abyad.

Cette absorption naturelle, déjà étonnamment élevée pourrait être encore améliorée par l’injection d’eau enrichie en CO2 dissout. Ce processus présenterait un second intérêt. La transformation de CO2 en CaCO3 se fait selon une réaction exothermique [1]. Une augmentation de température dans ces roches favorise leur fracturation, augmentant par là leur porosité aux eaux d’infiltration. On parlerait alors de la capture de près de 4 milliards de tonnes de carbone par an soit environ 10 pour cent des émissions de dioxyde de carbone produit par l’activité humaine d’une année.

JPG - 87.6 ko
Veine de calcite visibles en surface de la péridotite.
Au sud du Wadi Al Abyad

Outre les péridotites des ophiolites d’Oman, il serait possible de compter sur les péridotites de Californie, de l’Oregon, du Montana, celles des Balkans, des îles de Papouasie-Nouvelle-Guinée et et de Nouvelle Caledonie.

Bibliographie :

- « In situ carbonation of peridotite for CO2 storage », Proceeding of the National Academy of Sciences, Peter B. Kelemen and Jürg Matter, 3 novembre 2008
- « Rock found in UAE and Oman could absorb CO2 emmission », The National, Matt Kwong and Jen Gerson, 10 novembre 2008

[1] Qualifie les réactions qui se produisent avec un dégagement de chaleur.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2970842

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité d’ici et d’ailleurs  Suivre la vie du site Sciences de la Terre   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License